Beaux-Quartiers N°11 - page 26

26
Beaux Quartiers - Eté 2012
CULTURE
ARRÊT SUR IMAGES
des écrans de grande taille (dont un
de 14 mètres), une salle multimé-
dia équipée en high-tech en parte-
nariat avec Hewlett Packard, un ate-
lier de création appelé à recevoir
des réalisateurs en résidence, un
kiosque de livres cinéma et DVD
tenu par la librairie Le Square, un
café-restaurant géré par une Scop,
Païza, privilégiant produit régio-
naux et circuits bio courts: le nou-
veau Méliès ouvre ses écrans à la
mi-juin, dans le quartier de Bonne
rénové, et vient fortement renforcer
le potentiel cinématographique du
centre-ville, qui dispose désormais,
entre lui, Le Club et La Nef (dont
les 7 salles sont déjà pour leur part
équipées en numérique et qui pré-
voit une rénovation de l’ensemble
du complexe), d’une quinzaine de salles dévolues à l’art et essai. Sans oublier le
Pathé-Chavant qui vient même chasser sur leurs terres en proposant depuis
quelques mois, à côté des gros blockbusters en 3D qui forment le tout-venant de la
production courante, certains films à plus haute visée – comme ceux de Woody
Allen ou de Clint Eastwood – en version originale. Les cinéphiles n’ont évidem-
ment qu’à s’en féliciter. Et ceux qui ne le sont pas encore n’auront désormais plus
d’excuse pour ne pas le devenir.
n
DOMINIQUE HOUTIS
Patrick Ortega (à gauche) et Pierre de Gardebosc dans la nouvelle cabine de projection du
Club: le cinéma numérique fait son entrée dans les petites salles qui offriront ainsi aux
films d’auteur ou d’art et d’essai une image et un son à l’égal des multiplexes . Un régal
pour les cinéphiles.
En intégrant le nouveau quartier de Bonne, leMéliès veut élargir sa
clientèle pour toucher un public plus large. Ce qui explique le pari de
son directeur, Bruno Thivillier, de quintupler sa capacité d’accueil!
Photos David Richalet
1...,16,17,18,19,20,21,22,23,24,25 27,28,29,30,31,32,33,34,35,36,...132
Powered by FlippingBook