Beaux-Quartiers N°11 - page 30

CRÉATEURS
MODE
D
ouze centimètres sinon rien… Depuis tout petit, Vincent Bottesi
regarde les femmes de pied en cap et il les aime haut perchées.
«
Avec des talons, le galbe de la jambe est tout de suite sublimé, la
silhouette élancée
», s’enflamme ce jeune homme de 25 ans, natif de Saint-
Marcellin. Sa première collection,
Twiggie Twelve
– clin d’œil 2012 à la top des
années 1960 – est à la hauteur de ses fantasmes. Avec la qualité française…
Si le modèle est unique – une sandale à bride boutonnée aussi originale
que sobre et raffinée, avec son talon cambré de 12 centimètres exclusive –,
sa déclinaison en huit coloris et en différentes variations de peaux (velours,
python ou cuir lisse) produit un vrai effet de collection. “Au départ, j’avais
dessiné trois modèles différents. Mais l’investissement financier était trop
lourd, notamment pour la fabrication du talon: je ne voulais pas d’une
forme standard”, explique cet admirateur de Louboutin ou d’Alexander
McQueen.
Installé à Saint-Hilaire du Rozier, à une dizaine de minutes de route de
Romans-sur-Isère, la capitale de la chaussure de luxe, Vincent n’a pas eu à
chercher bien loin les savoir-faire dont il avait besoin. Les façonniers, le
talonniste et la plupart des peaux utilisés pour
Twiggie Twelve
proviennent
tous de la région. «
J’avais envie de produire français
», explique-t-il. C’est d’ail-
leurs à Romans, après un BEP de vente action marchande et une école
d’arts appliqués à Grenoble, que le jeune homme, aussi titulaire d’un BTS
en matériaux souples, a appris l’art de fabriquer une chaussure de A à Z.
Sélectionné pour le salon “Who’s Next”
En 2010, il remporte deux premiers prix en stylisme et maroquinerie…
Mais c’est seulement au cours de l’été 2011, qu’il se met à crayonner ses pre-
mières chaussures et pense sérieusement à se lancer. Sa première collection
est vendue exclusivement sur son site Internet, au prix unique de 295
) mais il pourrait rapidement élargir sa visibilité: le salon
Who’s Next l’a déjà retenu pour exposer dans son carré « Jeunes créateurs »,
du 30 juin au 3 juillet prochain à Paris. Et la collection automne-hiver,
Twiggie Tweed
, est déjà quasi dans les cartons – des escarpins, bottines et mi-
bottines avec le même talon cambré qui fait déjà la marque Bottesi et une
version talons aiguilles. Vivement l’automne!
n
CAROLINE MÉRICOUR
30
Beaux Quartiers - Eté 2012
Vincent Bottesi:
haute chaussure
Fétichiste des chaussures féminines, un
jeune créateur isérois lance sa première
collection à hauts talons cambrés, 100 %
made in France. Vertiges du glamour…
DR
Les hauts talons cambrés sont la signature de
Vincent Bottesi, sa véritable marque de
fabrique à l’image des semelles rouges de
Louboutin.
1...,20,21,22,23,24,25,26,27,28,29 31,32,33,34,35,36,37,38,39,40,...132
Powered by FlippingBook